La galerie Jacqueline Bricard

Elle est née de rencontres, il y a près de trente ans, avec des gens simples, qui dans l'ex-Yougoslavie, peignaient leurs vies de tous les jours, l'hiver, quand la neige et le froid rendaient tous travaux impossibles aux champs.
De rencontres aussi au Brésil -Pays mythique de l'enfance - dans la version tropicale des mêmes gens.
Même souci, même besoin d'expression.
Elle est née d'admiration pour ce foisonnement d'art, de spontanéité qui poussent sans calcul les gens à raconter leur vie, à portée de regard et de sentiment.
Et puis, de fil en aiguille, de salons en expositions, de rencontres avec tous les artistes animés du même talent, du même amour, qui m'ont toujours laissé fascinée, pleine d'humilité, pleine d'admiration, en toute simplicité.

Ce qui ne l'empêche pas parfois d'ouvrir sa porte à d'autres artistes de styles différents

(peintres, sculpteurs, graveurs...).